Tous les articles par admin

Offre d’emploi!

L’ASFETM est un OSBL qui prend à cœur sa mission de prévention des accidents du travail. Elle vous offre une grande latitude et beaucoup d’autonomie dans l’organisation de vos tâches, une variété de projets sur lesquels travailler, la possibilité de faire du télétravail, un horaire flexible facilitant l’équilibre travail-vie personnelle et 4 semaines de vacances après un an!

Nous sommes présentement à la recherche d’une personne pour travailler comme CONSEILLER/CONSEILLÈRE EN PRÉVENTION.

Tous les détails de l’offre en cliquant ici.




Webinaire GRATUIT!

● Que doit contenir le programme de prévention maintenant exigé par la CNESST?

● Quelles sont les meilleures pratiques?

● Quelles sont les responsabilités du représentant en santé et sécurité?

Joignez-vous à nous le 4 octobre à 8h30 ou à 13h pour en connaître davantage sur ces mécanismes de prévention et de participation.

INSCRIPTION

👉 Le 4 octobre 2022 à 8h30
👉 Le 4 octobre 2022 à 13h


Une période de questions sera également prévue.






Webinaire disponible!

Mécanismes de participation et de prévention pour les entreprises de moins de 20 travailleurs.

Divers sujets ont été couverts :

● Que doit contenir le plan d’action maintenant exigé par la CNESST?

● Quelles sont les meilleures pratiques?

● Quelles sont les responsabilités de l’agent de liaison?

👉 Visionnez le Webinaire

Une période de questions était également prévue.



La question du mois

Comme de nombreuses autres entreprises, la majorité de nos employés sont en télétravail. Plusieurs d’entre eux nous ont demandé de couvrir les frais qu’ils ont dû débourser pour se procurer du mobilier et fournitures de bureau. Nous sommes une jeune et petite entreprise et ces frais représentent pour nous une somme importante.

Avons-nous l’obligation de rembourser chacun des employés pour la totalité des montants, tel qu’ils nous le demandent?

Avant de répondre à votre question, j’aimerais préciser que le télétravail ne représente en aucun cas une obligation de l’employeur ou un droit des employés. Il s’agit d’une forme de travail qui unit les deux partis. Dans tous les cas, les modalités encadrant cette forme de travail gagnent à être clairement définies et connues de tous. C’est pourquoi la CNESST recommande d’élaborer une politique sur le télétravail qui réduit les risques de mésentente et permet de mieux gérer les attentes des travailleuses et travailleurs. Un outil d’aide à l’élaboration d’une politique sur le télétravail est disponible sur le site de la CNESST à l’adresse suivante : Aide à la rédaction d’une politique sur le télétravail | Commission des normes de l’équité de la santé et de la sécurité du travail – CNESST (gouv.qc.ca)

Revenons maintenant à votre question. Selon la loi, si vos employés gagnent plus que le salaire minimum, vous n’avez pas l’obligation de fournir l’équipement nécessaire au télétravail ou de rembourser les frais associés à l’achat de mobilier ou fournitures de bureau. Par contre, s’ils sont payés au salaire minimum, vous êtes responsables de leur fournir gratuitement le matériel nécessaire. Même chose si vos employés, en se procurant eux-mêmes le matériel dont ils ont besoin pour accomplir leur travail, en venaient à gagner un salaire inférieur au minimum exigé par la loi. Je vous invite à consulter le lien suivant pour plus de détails : Le télétravail en 12 questions | Éducaloi (educaloi.qc.ca)

Cela étant dit, vous devez aussi prendre en considération les changements apportés par la Loi modernisant le régime de santé et de sécurité du travail. Depuis le 6 octobre 2021, la LSST considère le lieu où s’effectue le télétravail comme un lieu de travail (au même titre qu’une usine, par exemple). En tant qu’employeur, vous avez donc l’obligation de prendre les mesures nécessaires pour protéger et assurer la santé, la sécurité et l’intégrité physique et psychique des travailleuses et travailleurs et ce, peu importe l’endroit d’où ils et elles travaillent. Bien que le domicile soit pour la plupart un endroit sécuritaire, les risques ergonomiques causés par une mauvaise posture ou du matériel non adéquat sont bien réels. Pensez par exemple aux maux de dos, à la fatigue et aux douleurs musculaires, aux troubles du cou et des articulations, etc.

Avant de décider de quelle façon vous répondrez à la demande de vos employés, je vous encourage aussi à considérer quels impacts une réponse négative de votre part pourrait avoir sur eux. Pourraient-ils être stressés par ces dépenses imprévues? Pourraient-ils se sentir laissés à eux-mêmes et non respectés? Les risques psychosociaux, qui peuvent engendrer des effets néfastes sur la santé physique et psychologique des travailleuses et travailleurs sont, eux aussi, bien réels. Et non seulement sont-ils néfastes pour vos employés (détresse, dépression, trouble anxieux, etc), mais ils peuvent aussi l’être pour votre entreprise (absentéisme, roulement de personnel, présentéisme, etc).

Dans un cas comme le vôtre, l’idéal serait d’en arriver à une entente avec vos employés. Peut-être pourriez-vous couvrir un certain pourcentage des frais? Rembourser une partie maintenant et le reste plus tard? Sélectionner vous-même le matériel et vous approvisionner au même endroit pour profiter d’un tarif préférentiel? Plusieurs options s’offrent à vous. À vous d’évaluer celle qui, au final, conviendra à tous les partis.

Merci pour votre question et bonne réflexion!

Sources :

Le télétravail en 12 questions | Éducaloi (educaloi.qc.ca)

Risques psychosociaux du travail | INSPQ

Télétravail | Commission des normes de l’équité de la santé et de la sécurité du travail – CNESST (gouv.qc.ca)




Chariots élévateurs

Le lundi 3 octobre 2022, de 8h à midi

Ne manquez pas notre formation sur les chariots élévateurs!

Les participants seront en mesure d’inspecter et d’opérer sécuritairement un chariot élévateur. Ils connaîtront les méthodes de travail sécuritaires et les risques inhérents à l’utilisation d’un chariot élévateur, le tout visant à répondre aux exigences du Règlement sur la santé et la sécurité du travail.

Toutes nos sessions pour l’année 2022 sont disponibles en cliquant ici.

INFORMATION ET INSCRIPTION
Courriel : inscription@asfetm.com
Téléphone : 514 729-6961

Les risques psychosociaux du travail

Certains groupes sont-ils plus exposés?

Toutes les personnes peuvent être exposées à des risques psychosociaux du travail (RPS), mais l’exposition peut varier en fonction de certains facteurs, dont le sexe, la catégorie professionnelle ou le secteur d’activité.

Une publication récente de l’INSPQ permet de constater que tous ne sont pas égaux devant les RPS. En effet, certaines catégories professionnelles sont davantage touchées de même que certains secteurs d’activité. Tous secteurs et catégories professionnelles confondus, les femmes seraient plus touchées que les hommes par certains RPS. Ce bulletin illustre quelques grands constats pouvant intéresser les milieux de travail.

👉 Tous les détails




Quels sont les changements?

Anne Nadeau, conseillère experte en prévention-inspection de la CNESST, donne une conférence sur les changements qu’impliquent ces modifications législatives et réglementaires.

Elle traite également des meilleures façons d’améliorer la prise en charge de la santé et de la sécurité dans un milieu de travail.

👉 Lien YouTube




Ce qu’il faut savoir

Depuis le 6 avril 2022, la Loi modernisant le régime de santé et de sécurité du travail (LMRSST) est en vigueur, et en vertu de cette loi, vous devez mettre en place des mécanismes de prévention et de participation :

Pour les entreprises de moins de 20 travailleurs

Il faut :

  • effectuer l’identification des risques; 
  • désigner un agent de liaison. 

Pour les entreprises ayant 20 travailleurs et plus

Il faut :

  • réaliser l’identification et l’analyse des risques;
  • mettre sur pied un comité de santé et de sécurité;
  • désigner un représentant en santé et en sécurité.

—————

À noter que :

Le représentant en santé et en sécurité et l’agent de liaison sont des représentants de travailleurs.

Le représentant est désigné par les associations accréditées ou par un scrutin organisé par un travailleur lors d’une assemblée.

L’agent est désigné par une nomination décidée entre les travailleurs, peu importe s’ils sont représentés ou non par une association accréditée. Un tirage au sort, consensus ou scrutin est accepté.



Durant l’été, soyons vigilants!

Qui dit été, dit chaleur. Et qui dit chaleur, dit danger ⚠️

Un coup de chaleur survient brusquement lorsque le corps ne réussit plus à se refroidir suffisamment.

La prévention se prévoit souvent dans la planification. Ainsi, avoir un plan d’action à disposition lors des journées chaudes peut s’avérer être un outil très utile, permettant notamment à l’employeur de respecter son obligation réglementaire.

Des utilitaires sont à disposition! Un, permettant de calculer l’indice de contrainte thermique et qui aide à prendre des mesures pour la prévention des coups de chaleur. Les autres, permettant l’estimation de l’alternance travail/repos en ambiance chaude.

Informez-vous au maximum et consultez ce feuillet pour rapidement évaluer le niveau de risque auquel vous êtes exposé.

Utilisez aussi cette fiche pour repérer les signes et les symptômes d’un coup de chaleur, les façons de s’en prémunir et les premiers secours à apporter.


SIMDUT

Le jeudi 1er septembre 2022, de 8h à midi

Ne manquez pas notre formation SIMDUT (Système d’information sur les matières dangereuses utilisées au travail), qui est la norme nationale canadienne en matière de communication, et apprenez-en davantage sur les principaux éléments du SIMDUT qui sont l’indication des dangers et la classification des produits, l’étiquetage, les fiches de données de sécurité ainsi que la formation et l’éducation des travailleurs.

Les participants :

  • se familiariseront sur les lois et règlements concernant le SIMDUT 2015 incluant les responsabilités du fournisseur, de l’employeur et du travailleur ;
  • identifieront les catégories de produits dangereux SIMDUT 2015 et les signaux de danger correspondants ;
  • sauront interpréter le contenu des étiquettes du fournisseur et du lieu de travail ;
  • sauront interpréter les renseignements que l’on retrouve dans chacune des 16 sections de la fiche de données de sécurité.

Sachez que toutes nos sessions pour l’année 2022 sont disponibles en cliquant ici.

Information et inscription

Courriel : inscription@asfetm.com
Téléphone : 514 729-6961